Hareswith Golden Retrievers

Et Kooikerhondje

La maison des Goldens anglais en France

English Version


Hareswith Golden Retrievers in English Rikita Octavia of Hareswith - le fondatrice de Hareswith Golden Retrievers Sensifi's Atlantica Fice and Ice, la prémiére Kooikerhondje Le maison des Goldens anglais en France

Accueil

Un court histoire des Hareswith Golden Retrievers Tous les Golden Retrievers Hareswith ensemble

Nos Chiens

Chiots

Histoire

Vieux Amis de Hareswith Golden Retrievers

Vieux Amis

Exposition de Hareswith Goldens Retrievers

Exposition

Résultats des expositions depuis que nous sommes en France

Résultats

Les reproducteurs de Hareswith Golden Retrievers

Étalons

Prochain Hareswith Golden Retriever chiots Photos de quelques autres Hareswith Golden Retrievers

Photos

Contacter Hareswith Golden Retrievers

Contacter

Directions á Hareswith Golden Retrievers

Directions

Amis de Hareswith Golden Retrievers

Liens

Carte de site de Hareswith Golden Retrievers

Carte de site

Copyright © Hareswith
Les photos de ce site appartiennent à leurs auteurs, merci de demander l’authorisation avant tout usage.
Sensifi's Atlantica Fire and Ice (Fizz)
Le Standard
Classification F.C.I            Group 8   Chiens rapporteurs de gibier,
  chiens leveurs de gibier, chiens d’eau.
 Section 2 Chiens leveurs de gibier.
  Sans épreuve de travail.

Aspect General : Chien reuant à robe panachée (particolore), presque inscriptible dans un carré. La queue est bien garnie de franges, la tête est portée haute.

Proportions Importantes : La longueur du corps dépasse de peu a hauteur au garrot. Crâne et museau à peu près de même longueur.

Comportement / Caractere : Gai, sans être bruyant, très dépendant de son entourage, socialble, doux et éveillé.

Tête :
Region Cranienne,
Crâne : Assez large, modérément arrondi.
Stop : Nettement visible mais pas trop marqué.
Region Facial,        

Truffe : Noire

Museau : Pas trop haut vu de profil.

Lèvres : Non pendantes.

Mâchoires/Dents : Normalement articulé en ciseaux, articulé en pinces admis.

Joues : Bien remplies.

Yeux : En form d’amande, brun foncé, expression aimable et éveillée.

Oreilles : Moyennement grandes, attachées juste au-dessus d’une ligne qui va de l’extrémité du nez à l’angle de l’oeil, portées tombantes et bien contre les joues. Elle ne doivent pas avoir de blanc; ellesportent de longues franges et leur extrémité est de préférence noire (boucles d’oreilles)

Cou : Droit et fortement musclé.

Corps : Dos : solide.
Poitrine : Bien descendue du dos ou légèrement au dessus, jamais enroulée. Elle est bien garnie de franges avec un panche blanc. La dernière vertèbre caudale atteint le jarret.

Membres
Membres anterieurs: Droits, sans trop de franges.
Membres posterieurs : Les culottes forment de longues franges mais il n’y a pas de franges sous le jarret. Le jarret est suffisamment angulé.

Pieds : Petits, doigts bien serrés, poil court.

Allures : La démarche doit être harmonieuse et élastique, non relevée.

Robe :
Poil : Poil de longueur moyenne, droit ou légèrement ondulé, pas bouclé ni serré contre le corps. Le poil n’est pas trop fin, d’un entretien facile, le sous-poil est bien développé.

Couleur : Plages nettement dessinées de couleur bien rouge orangé sur le blanc de manière à ce que la couleur domine. Mles chiens noirs panachés de blanc et les chiens tricolores ne sont pas admis.
Marques en tête : De préférence liste blanche avec joues rouge orangé.

Taille : Hauteur au garrot : environ 35 à 40cm.

Defauts : Tot ecart par rapport à ce qui précède doit  être considéré comme un defaut qui sera pénalisé en fonction de sa gravité.

N.B. : Les mâles doivent avoir deux testicles d’aspect normal complètement descendus dans le scrotum.

Son Histoire

*En 1942, pendant le Socende Guerre mondiale, la baronne Van Hardenbroek va Ammerstol a commencé à recréer le Kooikerhondje. Elle a donné une image du type de chien qu’elle cherchait à un colporteur. Dans une ferme de la province de Frise il a truvé la chienne maintenant bien connu sous le nom de Tommy. Elle est devenue la chienne fonatrice du Kooikerhondje. En 1966, le Raad van Beheer a adopté la race provisoire et en 1971, la race a été officiellement reconnue.

Le Kooikerhondje est une race très ancienne. On peut même l’apercevoir dans des tableaux peints au 16ème et au 17éme siècle. Après la seconde guerre mondiale alors que la population de canard avait considérablement dimiunué le Kooiker avait preque disparu.


Son Travail


Le mot Kooikerhondje signifie “chien appartenant au Kooiker”, le “Kooiker” étant la personne en charge des leurres et des appelants à canards dans la chasse au gibier d’eau. Pendant longtemps il a été utilisé pour attirer les canards dans des pièges, le chasseur construisait un piège applelé un “Kooi” qui se compose d’un petit canal avec des courbes donnant sur un étang où vivent des canards. Le canal est fermé sur le dessus par un filet. A la demande du chasseur le Kooiker longeait ce petit canal en jouant un peu à cache cache et en ondulant gaiement la queue de telle manière que les cananrds, tout d’abords inquiets mais curieux de ce manège, étaient attirés et rentraient dans le petit canal, le Kooikers s’y enfonçait alors plus profondément, les canasuivaient et se retrouvaient alors bloqués par les chasseurs... Ils sont soit tués ou bagués pour la recherche ornithologique. En utilisant cette méthode, un troupeau entiere peut être capturé en même temps. Les canards ne sont plus ou rarement chassés de cette façon en Hollande, mais la méthode et le Kooikerhondje sont encore utlisés pour garder la tradition.

Le Kooikerhondje ou Petit Chien de Chasse au Gibier d’eau Hollandais est à l’origine un chien de travail, il assiste son maître dans les canardières, il garde la maison et les biens et détruit les souris et les rats. Il est aujourd’hui un chien de famille bien agréable mais qui a besoin de beacoup d’activité car il a de l’énergie à revendre.

Kooikerhondje

Son Caractère

Le Kooikerhondje est un chien énergetique, affectueux, sensible aux bruits et aux cris, intellegent, vif, joueur. Il a un caractère très joyeux, il ne s’entend pas avec tout le monde. Au début il peut être réservé envers les étrangers, les enfants et les autres chiens. Mais une fois qu’il a accepté quelqu’un, c’est le début d’une grande amitié. C’est un chien qui n’aime pas forcément être trop manipulé (comme beacoup d’autres races) c’est pour cela qu’ils ne sont pas recommandés pour des enfants turbulentsou très jeunes. Cependant il aime les enfants comme la plupart des chiens, s’ils sont élevés ensembls et qu’ils apprennent à se respecter il n’y a pas de probleme. Le Kooiker est un chien obéissant.

Son éducation  


Comme tout chien il a besoin d’être socialisé et éduqué dès son plus jeune âge. Du fait de sa sensibilité il lui faudra une éducation cohérente, ferme mais sans crier. Il répond très bien à une éducation positive car il aime les encouragements et les récompenses. Le Kooiker est intellegent il comprend très vite ce que vous lui demandé. Il set très facile de lui apprendre des tricks, il en propose de lui même, un vrai petit clown.

Ses Besoins


Le kooikerhondje est un chien de chasse, il aime le vie au grand air et a besoin d’exercice réguliérement pour gerder sa bonne humeur. Un jardin clôturé est idéal pour son épanouissement mais il s’adapte aussi en appartement avec bien sûr des balades et des activités il doit bouger sinon il risque de s’ennuyer et un chien qui s’ennuie fait des bêtises, à la maison il est calme et aime le confort.

Le Kooiker a besoin d’attention et d’être en confiance vis à vis de son maître.